Fédération de la Somme du Parti Socialiste

Goodyear : commission d’enquête parlementaire

0 commentaire Le par

L’Assemblée nationale se prononcera la semaine prochaine sur la constitution d’une commission d’enquête au sujet de la fermeture de l’usine Goodyear d’Amiens-Nord : la conférence des présidents de l’Assemblée, qui réunit notamment, autour de Claude Bartolone (PS), les chefs de file des groupes politiques et des commissions, a décidé que cette proposition serait soumise au vote le mercredi 26 juin.

Dans une proposition de résolution déposée le 6 mai dernier, les députées de la Somme Pascale Boistard (PS) et Barbara Pompili (EELV)  avaient demandé la création de cette commission.

Au moment où le tribunal de grande instance de Nanterre doit se prononcer sur la validité du plan social de Goodyear ce jeudi 20 juin, qui prévoit la suppression des 1.173 emplois amiénois, la résolution présentée par Pascale Boistard la semaine prochaine à l’Assemblée rappelle que  «Goodyear a dégagé un bénéfice net de 26 millions d’euros au premier semestre», alors qu’avec le sort de l’usine d’Amiens-Nord «c’est la question de tout un bassin d’emploi et du devenir de milliers de familles qui est posée».
La Fédération de la Somme du Parti Socialiste se réjouit que la représentation nationale puisse analyser «les causes économiques et financières» de la fermeture de cette usine et mesure ainsi toutes les «conséquences économiques, sociales et environnementales» de cette fermeture préméditée.

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Vous pouvez suivre l'intégralité des travaux de la commission : agenda, auditions, vidéos, comptes rendus ...
Le par

Les derniers contenus multimédias